En mai fais ce qu’il te plait

C’est en mai 1995, dans un sex-shop de San Francisco (« Good Vibrations » comme quoi y a pas que les coiffeurs pour faire des jeux de mots sur leur boutique) que gicle l’idée  que ce mois-ci serait  celui de la branlette, enfin masturbation l’autre mot vise plutôt les garçons….plus sérieusement l’acte était politique pour soutenir  la…

Évaluez ceci :