Offrir des livres notre sélection

 

Willy Ronis par Willy Ronis

«Chacun de nous porte en soi une vision intérieure. Une photo réussie est, en partie, le portrait de son auteur.» En 1983, puis en 1989 et en 2006, Willy Ronis fait don de l’ensemble de son œuvre à l’État français. Pour accompagner ce geste, il rassemble dans des albums une sélection de ses meilleures photographies ; pour chacune, il écrit un commentaire fait de souvenirs et d’anecdotes, s’attachant aux conditions de la prise de vue et aux informations relatives au tirage.

Au total, ce sont 590 photographies qui forment un portrait sensible et autobiographique de Willy Ronis. Cet ouvrage exceptionnel reproduit l’intégralité du contenu, jusqu’alors inédit, de ces albums.

Doisneau et la musique


«Je prétends toujours que je suis venu à la photographie par l’oreille : j’ai raclé le violon quand j’étais jeune à partir de l’âge de cinq ans. J’étais avec un professeur très élégant, il plaisait beaucoup aux dames. Le pupitre était installé sous une grande glace. Je voyais la demoiselle qui donnait les leçons de piano avec les cheveux comme un soleil et mon professeur de violon l’observer avec attention. Dans mon rétroviseur improvisé, commençait alors un ballet dont j’étais le chef d’orchestre… Mon sens de l’observation est devenu très aigu.» Robert Doisneau.

Clémentine Deroudille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s