Lama, 50 ans sur le ring: aucun KO

La salle s’éteint, les musiciens s’installent et sur un écran géant en fond de scène, le clip de sa chanson « je débute » ouvre le spectacle.

50 ans de scène  et Serge Lama a toujours peur. Peur de faire le spectacle de trop.

Il est certain que ce n’était pas celui du 25 mars au zénith de Rouen.

Entouré de musiciens de qualité,  de deux choristes remarquables et d une belle création de lumière,  il nous a offert un concert empreint d’émotions,  alternant chansons de son dernier album et des grands standards.  Entre gravité et légèreté.

Il n’était pas le seul à  avoir le corps et le coeur en sueur si on en juge par les réactions enthousiastes du public.

Longtemps affublé d une étiquette de « réac », Lama est avant tout un humaniste,  le prouvant encore en faisant une grande place à  L’association La roue tourne (dont il est président d honneur) avant le début du concert et en demandant une minute de silence suite aux événements tragiques de la fin de semaine.

Ponctué d’images et photos souvenirs, son spectacle sonne comme un bilan mais reste un hymne a la vie.

Il a été « assez fort, assez beau,  pour mériter tous les bravos », et nul doute à l’écoute de ses textes : Serge Lama n’est pas qu’un chanteur

Fanny Goncalvès

Frédéric Lebourg

Frédéric Lebourg

Frédéric Lebourg

Frédéric Lebourg

Frédéric Lebourg

Frédéric Lebourg

Frédéric Lebourg

Frédéric Lebourg

Frédéric Lebourg

Frédéric Lebourg

Frédéric Lebourg

Frédéric Lebourg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s