La Galerie Hamon fête ses 70 ans ! Par Fiona Hamon

Toute une vie, toute une histoire ! Nous sommes heureux et fiers d’organiser le 70ème anniversaire de la galerie Hamon et de rendre hommage à la richesse de son héritage. Elle est toute ma vie ! Et la vie de deux générations avant moi !

Mon grand-père, Jacques Hamon était un résistant actif pendant la seconde guerre mondiale. Condamné à mort par la Gestapo, il se réfugia à Paris sous un nom d’emprunt: Maurice Hue. Il apprit le métier de galeriste au sein de la prestigieuse enseigne parisienne, la galerie Drouant où il fréquenta les artistes qui allaient devenir les noms sur toutes les lèvres aujourd’hui, Friesz, Buffet, Saint Delis, Dufy, Brayer, Van Dongen etc….

Une fois la guerre terminée, il n’a qu’une idée en tête, retrouver sa ville et ses proches. Fort de son expérience, il trouve le courage en cette période sombre d’implanter un lieu d’expression artistique dans notre ville en pleine reconstruction.

C’est donc en 1946 qu’il introduira la première galerie d’art au Havre située dans la cité commerciale Place Thiers. Voilà comment le destin mènera Jacques Hamon vers une vie désormais entièrement consacrée à la peinture qu’il fera rayonner sur la ville du Havre.

En 1954, la galerie déménagea Place de l’Hôtel de ville.

IMG_20160416_0001

Jacques Hamon inaugura son nouvel espace en présentant le travail de Raoul Dufy, un des plus grands peintres havrais, chef de file du Fauvisme. Il s’attache ensuite à présenter des peintres de renommée internationale.

Le nom « Hamon », acquière alors une notoriété mondiale des professionnels mais aussi des amateurs d’art. Rares étaient les galeries de province présentant une telle qualité.

En 1978, l’association « père et fils » marqua cette date. Une communion au service de l’art. Jean-Pierre revient vivre au Havre après avoir passé 13 ans à Londres où il exerça le métier d’agent de photographes et de mannequins avant de se tourner vers le monde de l’art en travaillant à la London Art sur Bond Street.

Après quarante années de carrière, Jacques Hamon décèdera en 1989 à l’âge de 69 ans des suites d’une longue maladie. Mon père reprit seul le flambeau et continua son métier avec fierté et amour. La ligne directrice de la galerie ne cessa d’évoluer,

les expositions se succèdent ainsi que les courants artistiques tels que l’Impressionnisme, l’Ecole de Rouen… Puis le travail d’artistes plus contemporains comme Daniel Authouart, Bernard Xenakis, Dominique Vervisch et bien d’autres sera présenté au public.

Depuis ma plus tendre enfance, baignée dans cette atmosphère artistique passionnante, mon souhait a toujours été de rejoindre mon père, d’apprendre à ses côtés, d’accompagner les artistes, d’échanger avec les passionnés d’art, et d’apporter ma pierre à l’édifice que mon grand-père « caco » avait créé. Je rejoins donc la galerie en juillet 2004 ! Et aujourd’hui, 12 ans après, je prépare la célébration de 70 ans d’existence ! La question se pose. Comment marquer cet événement ?IMG_20160510_0015

Pour célébrer les 50 ans de la galerie, mon père avait fait le choix de présenter une exposition rétrospective de Raoul Dufy, un des premiers peintres ayant exposé à la galerie dès sa création. Dois-je poursuivre dans cette voie, la voie du «classique »?

Des artistes tels que Jean Maufay, Jean-Pierre Germain, Jean Levasseur ou Michel Margueray exposent sur nos cimaises depuis si longtemps..Nous pourrions présenter une exposition de groupe des « anciens » ?

Ou alors célébrer la jeune génération avec Catherine Baud, Pascal Follet, Geneviève Fourgnaud, Carole Géniès, Vincent Gibeaux, David Karsenty, Alain Louiset…. ?

Ou marquer l’événement de manière forte en faisant le choix radical de présenter un courant artistique ancré dans l’époque actuelle: le Street art. Mouvement qui a contribué à définir un des nouveaux axes de la galerie dans sa forme toujours plus dynamique et tournée vers l’avenir. J’ai alors la réponse à ma question, Jace, vous le connaissez tous ! Le créateur de ces petits personnages sans yeux aux postures loufoques! Fort de son succès, il fait parti des plus grands graffeurs mondiaux, mais ce havrais d’origine n’a jamais oublié sa ville natale qui compte beaucoup d’admirateurs !

havre3

Vous aurez donc la chance de le revoir !

Fiona Hamon

Vendredi 8 Juillet 2016

Vernissage à la galerie. Vous pourrez découvrir les nouvelles

oeuvres de l’artiste ! Un « Melting pot » de créations sur toile,

sur bois, sur panneau, sur carte…

Samedi 9 juillet 2016

Performance live. Jace bombera une fresque sur des

panneaux de bois qui seront ensuite vendus.

Samedi 23 juillet 2016

Séance de dédicaces.

Une réflexion sur “La Galerie Hamon fête ses 70 ans ! Par Fiona Hamon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s