L’expo contre-attaque !

DU 9 OCTOBRE 2015 AU 15 JANVIER 2016

Le côté artistique de la force s’exprime avec talent à la galerie SAKURA !

C’est sans doute la plus grande franchise de l’histoire du cinéma, mais aussi l’une des plus rentables. Son influence sur la pop culture de ces 30 dernières années est colossale et ses personnages iconiques sont profondément ancrés dans l’imaginaire collectif. Autant de raisons qui ont poussé la galerie d’art Sakura à monter une toute nouvelle exposition autour de cette saga mythique qu’est Star Wars. 230 m2 lui sont ainsi entiè- rement consacrés autour d’une scénographie créative et spectaculaire. Une plongée dans l’univers décalé et très inspiré d’artistes internationaux de renom, à venir admirer dès le 9 octobre prochain au cœur de Paris.

36 artistes rÉunis au cOEur de Paris pour rÉinterprÉter le mythe Après le succès de sa précédente exposition sur le thème de Goldorak, la galerie Sakura convie les personnages de Star Wars à rejoindre le centre de Paris pour un évènement qui s’annonce extraordinaire à plus d’un titre ! 150 œuvres seront exposées, dont la plupart inédites, à l’image d’une installation de 12 totems de 2,50m représentant Dark Vador et réalisée par l’artiste Alexandre Nicolas ou d’un casque de Stormtrooper orné de plus de 5 000 cristaux Swarovski© et réalisé par Travis Durden. 12 mois ont été nécessaires pour mettre en place cette exposition hors normes. Un travail colossal qui intéressera autant les fans de la première heure que les geeks assumés, les amateurs d’art contemporain comme les collectionneurs. Pendant 4 mois, les réalisations (sculptures, photographies, illustrations…) de 36 créateurs de renommée mondiale seront ainsi mises en scène sur 230 m2. Contemporaines, décalées, surprenantes, intrigantes… Aucune ne laissera les visiteurs indifférents, chacun des artistes ayant eu à cœur d’exprimer sa propre vision du mythe. Ce sera notamment le cas avec : le détournement de photos historiques et iconiques d’Agan Harapah ; la version Renaissance de Sacha Goldberger ; les scènes ultraréalistes en LEGO® imaginées par le photographe Finlandais Vesa Lehtimäki ; les photomontages et collages insolites autant qu’anachroniques de Daniel Polevoy ; ou encore l’impressionnant travail photographique de Thomas Dagg, qui fait entrer de plain-pied la mythologie Star Wars dans notre réalité.

1434985886-marc-trautmann 1434985983-vesa-lehtimaki (1) 1434985935-stephen-hollingsworth

La galerie a Également invitÉ 12 street artists POUR RÉINTERPRÉTER LES CASQUES DES STORMTROOPERS: ALBEN, ALI, CHANOIR, COMBO, JOHANNE8, KASHINK, MADAME MOUSTACHE, NOSBÉ, PIMAX, SIXO, SMOH ET TETAR.

Star Wars : un empire planétaire 

Dans les années 70, au sortir de deux succès critiques (THX 138 et American Graffiti), George Lucas propose à la 20th Century Fox le scénario d’un film de science-fiction alliant quête initiatique, western spatial, mythologie et combats intergalactiques. Le studio se laisse finalement convaincre et le film est un véritable raz-de-marée au box-office : le mythe Star Wars est né ! En 6 épisodes réalisés sur près de 40 ans, la Guerre des Etoiles (en français) devient un véritable phénomène de société. La saga se voit considérablement étendue à la fois par le biais du merchandising et avec l’aide des fans, qui s’approprient l’histoire. Celle-ci est également élargie et approfondie parallèlement par divers médias : livres, jeux vidéo, bandes dessinées… Progressivement, Star Wars devient un produit de consommation mondial, qui transcende les générations. S’appuyant sur un vecteur universel (le bien et le mal) et porteuse d’un message qui l’est tout autant (le bien triomphe toujours), la saga des étoiles résonne toujours dans les cœurs, aujourd’hui et pour longtemps encore..

1434985847-davis-eger 1434985820-daniel-polevoy 1434985770-anthony-knapik-bridenne

I l s p a r t i c i p e n t À l ’ e x p o s i t i o n …

SACHA GOLDBERGER Photographe Français, auteur de la légendaire série Mamika, Sacha Goldberger a créé un buzz international avec sa série Super Flemish, qui compte pas moins de 52 photographies. Une galerie de portraits à la Flamande, où Super Héros et personnages emblématiques de Star Wars prennent la pose, à la fois mélancholiques et drôles. Un détonnant mélange de culture et d’époques. Ces exceptionnels portraits encadrés de moulures baroques, reconstituent le clair obscur des grands peintres Flamands et créent un contraste saisissant avec l’imagerie glorieuse des héros de la contre culture pop américaine.

VESA LEHTIMÄKI Cet artiste Finlandais, passionné de cinéma, a choisi d’emprunter les LEGO® de ses enfants pour les mettre en scène devant son objectif. Il recrée ainsi des situations, intimistes et baignées de lumière, de films cultes comme Star Wars ou Indiana Jones. Ses clichés, à admirer lors de la prochaine exposition de la galerie Sakura, nous invitent dans le quotidien des Stormtroopers et autres Ewoks, patrouillant de nuit dans une neige hyper réaliste… qui n’est autre que de la levure ! Les jeux de lumière, particulièrement travaillés, détachent les silhouettes dans l’ombre et les jouets prennent vie sous les yeux du spectateur ébahi.

DANIEL POLEVOY Ce photographe Ukrainien s’est rendu célèbre par ses séries de photomontages et de collages. Il a, en effet, juxtaposé et mélangé des images d’archives et des représentations de personnages iconiques, issus de la culture populaire moderne, pour créer des œuvres insolites et totalement anachroniques, mais largement empreintes d’humour et d’ironie. Lors de l’exposition qui se déroulera prochainement à la galerie Sakura, les visiteurs pourront notamment apprécier son Yoda prussien ou encore son Dark Vador en proie au doute.

AGAN HARAHAP En invitant des icônes de la pop culture dans des photographies d’événements historiques, Agan Harahap signe l’une de ses séries les plus réussie visuellement et intellectuellement. Intitulée Super Histoire, elle invite le spectateur à s’interroger sur notre histoire et à se demander qui étaient vraiment les héros du passé. On y voit ainsi Dark Vador siégeant à la conférence de Yalta, entre Churchill, Roosevelt et Staline, ou quittant une scène de massacre pendant la guerre du Viet Nam, mais aussi les Stormstroopers veillant sur le corps de Mao Zedong. Autant d’œuvres qui ne manqueront pas d’interpeller les visiteurs de « L’expo contre-attaque ».

THOMAS DAGG Les visiteurs de la galerie Sakura apprécieront également le travail de ce photographe Canadien, qui a transposé avec talent et subtilité l’univers Star Wars dans notre quotidien. Ses insertions et juxtapositions souvent discrètes, mais toujours parfaitement réalisées, en noir et blanc, font voyager l’imaginaire. Une série en hommage à l’enfance et à l’obsession de l’artiste pour cette saga, dont l’influence a été majeure dans sa vie comme dans son œuvre.

L’expo contre-attaque Du 9 octobre 2015 au 15 janvier 2016

Galerie Sakura

21, rue du Bourg Tibourg – 75004 Paris

Entrée libre et gratuite du mardi au vendredi de 12h à 20h, les samedis et dimanches de 11h à 20h.

Print 1424948192-theonecam4

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s