L’enchanteresse bretonne Nolwenn Leroy version intime

Nolwenn Leroy était Le samedi 2 mai au CID de Deauville. La chanteuse qui termine sa septième tournée ce produisait dans la prestigieuse salle du CID en acoustique : une jolie scénographie, des tapis au sol, quelques vieux abats jours. La chanteuse nous emmène  dans une ambiance « comme à la maison » ou plutôt comme au studio d’enregistrement . Dans une magnifique robe longue à bordures dorées, son violon à la main elle nous transporte dans son monde.

Trois musiciens seulement entouraient Nolwenn : un guitariste, un pianiste et un multi-instrumentiste qui alterne avec flûtes et cornemuse. Nolwenn nous a fait vivre un tour de chant intime. C’était  pour elle l’occasion de faire revivre ses morceaux avec de nouveaux arrangements. Elle nous chante La mer en ouverture , Davy Jones, Brest, Reste encore, et l’émouvant Mon Ange, chanson pour laquelle, elle chante derrière un piano Wurlitzer.

Ce samedi Nolwenn nous a offert un voyage dans le temps tout en douceur, dans un univers breton, celtic, et Tolkennien…

Retour en images

IMG_5714

IMG_5703

IMG_5751

IMG_5782

IMG_5783

IMG_5793

IMG_5799

IMG_5828

Une réflexion sur “L’enchanteresse bretonne Nolwenn Leroy version intime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s