Facebook clarifie ses règles de modération

Facebook : LA MISSION

« Notre mission est de donner aux utilisateurs la possibilité de rendre le monde plus ouvert et connecté. Chaque jour, des personnes viennent sur Facebook pour partager leurs actualités, voir le monde tel que les autres le perçoivent, communiquer avec des amis et se rallier à des causes. Les conversations qui se déroulent sur Facebook reflètent la diversité d’une communauté de plus d’un milliard de personnes.

Nous voulons que les utilisateurs se sentent en sécurité lorsqu’ils utilisent Facebook. Pour cela, nous avons développé un ensemble de Standards de la communauté, détaillés ci-dessous. Ces règlements vous aideront à comprendre le type de contenu pouvant être partagé sur Facebook, et celui susceptible d’être signalé et supprimé. Au vu de la diversité de notre communauté internationale, n’oubliez pas qu’une chose qui peut vous déplaire ou vous gêner n’enfreint pas forcément nos Standards de la communauté. »

En France, Facebook  doit prochainement être jugé pour avoir censuré par erreur (ou pas) le compte d’un utilisateur ayant posté le tableau L’Origine du monde (ouhhh c’est mal vilain pervers).

quand-facebook-censure-des-seins-des-sexes-des-coudes-mais-pas-la-decapitation-d-une-femme-7913523

En principe, les œuvres d’Art montrant des corps nus sont autorisées sur Facebook. Les photographies de parties charnelles y sont toujours interdites,(Donc les photographies ne sont pas des œuvres d’arts)  ainsi que des seins de femme dont on voit les mamelons, sauf dans le cas de photos d’allaitement (en même temps pendant l’allaitement le téton il est dans la bouche non ?) ou après une mastectomie (beurk). «Nous imposons ces limites car certains de nos utilisateurs dans le monde peuvent ne pas apprécier ces contenus en raison de leur culture ou de leur âge», se justifie le réseau social dans ses nouvelles règles. Juste après les attentats de Charlie Hebdo, Mark Zuckerberg avait toutefois promis que Facebook «ne laissera jamais un pays ou un groupe de personnes dicter ce que nos utilisateurs peuvent partager partout dans le monde.»

pauline

88452824_o

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s