Ruckfield Road to England

IMG_9180

Ruckfield est une marque de vêtements  sportswear  essentiellement masculins , mais possède également une petite collection femme, enfant et bébé.

C’est une marque extraordinaire, avec un vaste choix de styles de couleurs et le plus gros avantage on est pas bridé par les tailles, les gros gabarits vont être aux anges car la marque monte au 5XL, Le choix des matières, des coloris, des motifs  et de la finesse de la broderie sont très judicieux !

Des vêtements sportswear qui ont du style et qui se positionnent également dans le chic voir très élégant.

Les prix sont accessibles au vue de la qualité et du soucis du détail, vous compterez plus ou moins 100 euro pour une chemise.(plutot plus que moins en fait)

Amateurs de rugby (ou pas), de vêtements classe et relax en même temps, vous  ne serez pas déçu par cette marque.

IMG_9290

IMG_9284

IMG_9275

IMG_9256

IMG_9254

IMG_9251

IMG_9237

IMG_9231

IMG_9190

IMG_9188

IMG_9202

IMG_9207

IMG_9183

IMG_9187

 IMG_0742

Histoire de la marque :

SÉBASTIEN CHABAL, UNE RENCONTRE

Sébastien Chabal, rugbyman international charismatique, a lancé sa marque de vêtements sportswear rugby dans laquelle il insuffle ses goûts et ses idées et pour laquelle il est l’ambassadeur.

L’histoire s’est créée autour du rugby. La rencontre eut lieu lors de la Coupe du Monde de Rugby en 2007.

Sébastien Chabal, alors à l’orée de sa médiatisation, croise le PDG d’une entreprise textile renommée, lui-même ancien rugbyman amateur. Une amitié se noue, l’envie de créer se développe, les idées s’affinent, les talents s’associent.

Sébastien Chabal avait envie « d’une marque ouverte à tous. Une marque qui s’oriente vers le rugby wear, que l’on puisse porter pour une sortie entre amis ou pour aller au bureau ».

Pragmatique, il ne s’imagine pas styliste mais sait ce qu’il aime, ce qu’il a envie de porter, sait à qui il veut s’adresser.

Ensemble, ils tracent des lignes modernes, mélangent d’impertinence et de valeurs, transcendent le rugby et fondent les bases de la marque Ruckfield : sportswear rugby casual-chic. Une ligne de vêtement pour l’homme – du S au 5XL – et une déclinaison pour les enfants, telle une transmission de témoin entre le père et son fils. Chacune des collections est adaptée aux tendances du marché – couleurs, matières, formes, broderies etc. – tout en sachant conserver sa propre identité.

Ruckfield sur le devant de la scène. Depuis 2011, Ruckfield parraine l’émission Rencontres à XV sur France 2

En 2012, à l’ère du numérique, Ruckfield se lance sur internet en créant sa propre boutique en ligne proposant ainsi toutes ses collections.

http://www.ruckfield.com/fr/

Passer en force, transformer l’essai, Ruckfield portée par Sébastien Chabal va marquer son territoire.

 

SÉBASTIEN CHABAL

10676261_869169423106773_5478968691016529865_n

Né à Valence le 8 décembre 1977, Sébastien Chabal a commencé le rugby tardivement à l’âge de 17 ans. Suivre les copains, célébrer les 3ème mi-temps, Sébastien jouait au ballon ovale pour s’amuser. Il était, à cette époque, tourneur fraiseur, métier qu’il exécutait en usine.

Plusieurs rencontres seront déterminantes dans sa carrière rugbystique.

Alors qu’il jouait à Valence, il est découvert par Michel Couturas qui le convainc de venir jouer à Bourgoin-Jallieu. Ses qualités, sa force et sa robustesse le propulsent, en cinq ans, de joueur amateur à professionnel.

« Sébastien, c’est un vrai radiateur en fonte sur un terrain, rien ne l’arrête lorsqu’il est lancé » plaisante Michel Couturas.

En 2000, il intègre pour la 1ère fois l’Equipe de France de rugby grâce à Bernard Laporte. En effet, l’entraîneur de l’Equipe de France de l’époque le repère alors qu’il est à Bourgoin-Jallieu. Il trouve en lui, des capacités de perforations des lignes extraordinaires. Sébastien commence alors des allers-retours en Equipe de France. Sélectionné mais pas toujours titulaire, il deviendra pourtant quelques années plus tard incontournable à l’Equipe de France…

Dernière rencontre importante, celle de Philippe Saint-André lors de la Coupe du Monde 2003, un tournant décisif. Philippe Saint-André le pousse dans ses retranchements afin de le faire progresser, pressentant chez Sébastien un réel potentiel, encore sous exploité. Conscient du travail, des efforts qu’il doit fournir, Sébastien choisit de suivre Philippe Saint-André à Manchester qui part entraîner l’équipe des Sales Sharks. Il remporte sous les couleurs des Sharks, le Challenge Européen en 2005, le Trophée des Champions en 2006 ainsi que le Championnat d’Angleterre la même année.

En 2007, il devient vainqueur du Tournoi des VI Nations.

Le public le découvre à l’occasion de la Coupe du Monde de rugby de la même année, dont il sera demi-finaliste et sa notoriété devient légendaire. Affublé de différents surnoms, Sébastien est redouté et redoutable. Ses plaquages sont historiques. Le public l’adore et le réclame !

En 2009, il rejoint le Club du Racing Métro 92 Le palmarès de Sébastien Chabal est impressionnant :

– un titre de champion d’Angleterre
– un challenge européen
– 2 Tournois des VI Nations (dont 1 Grand Chelem en 2010)
– 2 participations à la Coupe du monde (2 fois 4ème)

Un sondage de L’équipe magazine le désigne pour la 1re fois sportif préféré des Français en janvier 2010.

En 2012, Sébastien quitte son club du Racing Métro 92 pour rejoindre le LOU rugby, Lyon Olympique Universitaire,  pour une durée de 2 ans.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s