Apple Mac mini 2014

MacMini_2014

Surprise de la keynote automnale 2014 d’Apple, le Mac mini cache des surprises. Comme sur la majorité des machines Apple, la mémoire vive est dorénavant soudée.

 

La keynote d’Apple du 16 octobre 2014 n’a pas laissé de place à beaucoup de surprise tant les fuites et rumeurs avaient visé juste. Seule l’annonce du Mac mini a égayé un scenario couru d’avance, avec une mise à jour technique d’une machine qui datait de 2012. Un renouvellement qu’Apple accompagne d’une baisse de prix. Le premier modèle passe de 599 à 499 euros.

Le design n’évolue pas, si ce n’est au niveau de la connectique qui s’adapte à cette mise à jour technique, avec un volume de 19,7 x 19,7 x 3,6 cm pour un poids qui varie de 1,19 à 1,22 kg en fonction du modèle. Les Mac mini 2014 adoptent des processeurs Intel Core de quatrième génération. La gamme se compose de trois modèles de « base » qui pour des tarifs respectif de 499 euros, 699 euros et 999 euros proposent :

  • un processeur Intel Core i5 double coeur à 1,4 GHz, 4 Go de mémoire vive, un disque dur de 500 Go (à 5 400 tours par minute – tr/min) et un système d’affichage Intel HD Graphics 5000 ;
  • un processeur Intel Core i5 double coeur à 2,6 GHz , 8 Go de mémoire vive, un disque dur de 1 To (5 4000 tr/min) et un système d’affichage Intel Iris Graphics ;
  • un processeur Intel Core i5 double coeur à 2,8 GHz, 8 Go de mémoire vive, un disque Fusion Drive de 1 To (solution de stockage qui s’appuie sur un disque dur mécanique et un disque SSD gérer de façon transparente par le système d’exploitation OS X) et la solution graphique Intel Iris Graphics.

 

Evolution et configuration réduite 

Des options sont disponibles pour basculer vers des disques Fusion Drive ou des SSD, ou vers des processeurs plus puissants. L’étendue des options dépend du modèle. Notez que les Core i7 quadricoeur ne sont plus au catalogue du Mac mini. Le processeur le plus puissant est un Intel Core i7 double coeur à 3 GHz. Il faut aussi penser à bien choisir la quantité de mémoire vive (RAM) dès sa commande. Jusqu’à présent l’utilisateur avait la possibilité de faire évoluer la quantité de RAM. Les Mac mini en laissaient l’accès, et la procédure se révélait des plus simples. Ce n’est plus le cas, Apple ayant décidé de souder la mémoire à la carte mère, comme le montre le désormais classique démontage par iFixit. Une souplesse et une évolutivité qu’il est dommage de voir disparaître. Apple facture toujours au prix fort les modules de mémoire. 

apple-mac-mini-2014-comparaison-connectique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s