Débarquement de stars en normandie

Le 39e festival du cinéma américain de Deauville s’est ouvert vendredi soir en présence de Michael Douglas et Steven Soderbergh, respectivement acteur et réalisateur du film d’ouverture « Ma vie avec Liberace », acclamés lors de la cérémonie d’ouverture.

« Liberace était plus grand qu’Elvis. Lady Gaga et Elton John ont appris de lui », a déclaré sur le tapis rouge Michael Douglas.

Steven Soderbergh a confirmé sur le tapis rouge son envie de faire « plus de télévision », déclarant que cela lui donnerait plus de liberté. « Si ça en restait là, ça m’irait », a-t-il dit à propos du cinéma.

Quatorze films concourent cette année pour le Grand prix du jury, présidé par Vincent Lindon, avec notamment à ses côtés la chanteuse Lou Doillon et l’écrivain Jean Echenoz, qui sera remis samedi 7 septembre.

« Je suis fou de joie d’être là ce soir » a lancé Vincent Lindon lors de la cérémonie, rendant hommage à son jury avec une magnifique présentation et à  la « sublime carriere » de Michael Douglas, l’homme « le plus courageux d’Hollywood ».

Un hommage sera rendu à l’acteur, chanteur, danseur et producteur américain John Travolta vendredi 6 septembre, dont les festivaliers pourront revoir bon nombre de films. Il vient également présenter le film « Killing Season » de Mark Steven Johnson, avec également Robert de Niro.

Le festival rendait  aussi hommage à Nicolas Cage qui présentait lundi « Joe » de David Gordon Green, hors compétition à Deauville mais en compétition à Venise.

Cate Blanchett, oscarisée en 2005 pour « Aviator », à présenté  samedi « Blue Jasmine » de Woody Allen (hors compétition), avant sa sortie en France le 25 septembre.

L’acteur Forest Whitaker (« Good morning Vietnam », « Ghost Dog ») était sur  les planches de Deauville samedi et Jamie Foxx (« Django Unchained », de Quentin Tarantino) étaient la dimanche.

Enfin en clôture Deauville offrira « le Transperceneige », adaptation au cinéma de la bande dessinée éponyme par le Sud-Coréen Bong Joon-Ho.

Festival du film americain de Deauville 2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Festival du film americain de Deauville 2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Festival du film americain de Deauville 2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Festival du film americain de Deauville 2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Festival du film americain de Deauville 2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Festival du film americain de Deauville 2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

festival du film americain de deauville2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

festival du film americain de deauville2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Festival du film americain de Deauville 2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Festival du film americain de Deauville 2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Festival du film americain de Deauville 2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Le 39e festival du cinéma américain de Deauville s'est ouvert vendredi soir en présence de Michael Douglas et Steven Soderbergh, respectivement acteur et réalisateur du film d'ouverture "Ma vie avec Liberace", acclamés lors de la cérémonie d'ouverture. "Liberace était plus grand qu'Elvis. Lady Gaga et Elton John ont appris de lui", a déclaré sur le tapis rouge Michael Douglas. Steven Soderbergh a confirmé sur le tapis rouge son envie de faire "plus de télévision", déclarant que cela lui donnerait plus de liberté. "Si ça en restait là, ça m'irait", a-t-il dit à propos du cinéma. Quatorze films concourent cette année pour le Grand prix du jury, présidé par Vincent Lindon, avec notamment à ses côtés la chanteuse Lou Doillon et l'écrivain Jean Echenoz, qui sera remis samedi 7 septembre. "Je suis fou de joie d'être là ce soir" a lancé Vincent Lindon lors de la cérémonie, rendant hommage à son jury avec une magnifique présentation et à  la "sublime carriere" de Michael Douglas, l'homme "le plus courageux d'Hollywood". Un hommage sera rendu à l'acteur, chanteur, danseur et producteur américain John Travolta vendredi 6 septembre, dont les festivaliers pourront revoir bon nombre de films. Il vient également présenter le film "Killing Season" de Mark Steven Johnson, avec également Robert de Niro. Le festival rendait  aussi hommage à Nicolas Cage qui présentait lundi "Joe" de David Gordon Green, hors compétition à Deauville mais en compétition à Venise. Cate Blanchett, oscarisée en 2005 pour "Aviator", à présenté  samedi "Blue Jasmine" de Woody Allen (hors compétition), avant sa sortie en France le 25 septembre. L'acteur Forest Whitaker ("Good morning Vietnam", "Ghost Dog") était sur  les planches de Deauville samedi et Jamie Foxx ("Django Unchained", de Quentin Tarantino) étaient la dimanche. Enfin en clôture Deauville offrira "le Transperceneige", adaptation au cinéma de la bande dessinée éponyme par le Sud-Coréen Bong Joon-Ho. Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

festival du film americain de deauville2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

festival du film americain de deauville2013

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Nicolas Cage00001

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Nicolas Cage00003

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Nicolas Cage00004

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE©

Une réflexion sur “Débarquement de stars en normandie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s