Uggie Zi Artist

Le célèbre Uggie, Jack Russell Terrier cette immense star canine depuis  son impressionnante performance dans The Artist, publie ses mémoires.

Uggie se raconte à la première personne, de sa naissance jusqu’à son couronnement pour le film The Artist, où il empoche le collier d’or et marque son empreinte sur Hollywood Boulevard au côté des plus grandes vedettes et de Omar, son propriétaire respecté et dresseur.

Uggie et Robert Pattinson

Uggie et Robert Pattinson

Le ton du livre est plutôt distrayant, impertinent, affectueux et nous introduit dans les dessous d’Hollywood et des Oscars. De nombreuses photographies agrémentent le livre et Uggie nous divulgue beaucoup d’indiscrétions sur les acteurs, cinéastes et producteurs et quelquefois même sur ses rencontres avec d’autres animaux tels que des matous !

Un livre à ne pas enterrer dans le fond du jardin

C’est avec un immense plaisir que nous  vous livrons un extrait de cette passionnante biographie !

« Tout le monde était super excité par ce type, Oscar. J’ignorais de qui il s’agissait, mais ce que je savais, c’est qu’il avait intérêt à me donner une saucisse sinon je lui jouerais un sacré numéro. Je pourrais même déposer une récompense toute particulière qui resterait à jamais gravée dans son joli tapis rouge…
Par-dessus tout, j’espérais que ma chère Miss Witherspoon serait présente à cette soirée. Ce n’est un secret pour personne à Hollywood que « Miss W. » et moi avons développé une relation unique sur le tournage de mon précédent film, De l’eau pour les éléphants, dans lequel figurait également la coqueluche de Twilight : Robert Pattinson.
À ce propos, je n’ai jamais vraiment compris ce que tout le monde lui trouve, à monsieur P. (Rpattz comme l’appellent ses fans). Tous les jours, il y avait des hordes de jeunes filles qui criaient son nom aux portes du studio, pourtant, ce bipède qui joue les aguicheurs est loin d’avoir mon niveau en skateboard !

Vous croyez que je raterais une occasion de lécher le visage de Miss Witherspoon de cette façon qui n’appartient qu’à moi ? Certainement pas !
Née sous le signe de l’impulsif Bélier, elle est parfaitement compatible avec ma nature calme de Verseau. Nous avons été naturellement attirés l’un vers l’autre. Notre amour, qui sera je l’espère éternel, était littéralement écrit dans les astres. Chaque fois que je l’approchais, le sourire incandescent qu’elle m’adressait était encore plus irrésistible qu’une tranche de pepperoni. Pour préserver mon image de marque, on a souvent dû m’éloigner d’elle.
Contrairement aux ragots les plus obscènes propagés par la presse hollywoodienne, je n’ai jamais agressé sexuellement sa jambe (même si, je le confesse, je l’ai léchée une fois, lors d’un bécotage hors-plateau). Même quand elle est montée sur un cheval de cirque vêtue en tout et pour tout d’un bikini à paillettes, je me suis comporté en parfait gentleman dans la fleur de l’âge face à une demoiselle de Louisiane.
Charlize Theron, Tilda Swinton, Katy Perry, elles se sont toutes arraché mes caresses lors des différentes cérémonies auxquelles j’ai été invité depuis que mon dernier film, The Artist, a commencé à sentir le succès. Mais il n’y a de place que pour une seule beauté hollywoodienne dans mon coeur de terrier ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s