Melody chante, et nous enchante au Zénith de Rouen

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE

COMPARÉE À DIANA KRALL OU NORAH JONES, MELODY GARDOT, S’EST IMPOSÉE COMME LA NOUVELLE CANTATRICE DU JAZZ VOCAL. UN SUCCÈS INTERNATIONAL !

Ce qu’elle en fait sur scène, avec un très bon « Band », est euphorique, sensuel. Une subtile invitation au plaisir.

Une voix douce, un charme et un envoûtement légèrement  rétro : l’envoûtement est direct !! Chaque récital de cette jeune crooneuse américaine aux frontière du jazz, du folk et de la bossa est unique. Elle swingue avec désinvolture, nous câline et nous arrache immanquablement d’énormes frissons. Melody Gardot entretient sa grâce coûte que coûte malgré de lourdes séquelles dues à un très grave accident à l’âge de 19 ans. Ses premières compositions verront le jour lors de son rétablissement grace a la musicothérapie … elle commence sont concert  Dans la pénombre  qui nous la fait apercevoir plus que vraiment voir, debout, elle tape du pied en rythme, claque des doigts pour le rythme et chante a capella une sorte de blues gospels, Excessivement élégante, expérimenté jusqu’à l’étourdissement, Melody nous envoûte de ses litanies, avec cette voix de velours poudrée de satin qui est depuis maintenant légendaire.

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE

Frédéric Lebourg / LEAIMAGE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s