Tucker & Dale fightent le mal

Après Hobo with a Shotgun, Tucker & Dale fightent le mal (Tucker & Dale vs Evil en VO) était le second film diffusé (en avant première française) pendant la nuit Grindhouse; organisée dans le cadre de l’Etrange Festival . Une vraie comédie gore  !

Tucker et Dale, deux gentils ploucs venus se ressourcer en forêt, rencontrent des étudiants venus faire la fête. Un quiproquo mortel s’ensuit.

La force du premier film d’Eli Craig (acteur devenu réalisateur), c’est de brouiller les stéréotypes en lançant des clins d’oeil aux standards rednecks et seventies. Le survival et le slasher passés à la moulinette parodique.

Le 1er février au cinéma

Secrets de tournage (source allociné)

Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de « Tucker & Dale fightent le mal » et de son tournage !

Projet entre amis

Le réalisateur Eli Craig et le producteur Morgan Jurgenson sont des amis de longue date. Ils ont fait leurs études ensemble à l’USC (University of Southern California), et ont décidé de rédiger ce scénario tout de suite après l’obtention de leur diplôme.

L’idée du scénario

Morgan Jurgenson raconte que l’idée du scénario lui est venue alors qu’il empruntait une nouvelle route pour éviter un embouteillage près de Los Angeles. Il a découvert un petit village au nom inconnu et a pensé qu’il serait bien de tourner dans les montagnes aux alentours. Cela étant, au lieu d’écrire une intrigue centrée sur l’habituel cliché des jeunes citadins détestables qui se perdent, il a voulu créer des personnages ruraux plus âgés, faisant face à des adolescents.

Un réalisateur versatile

Eli Craig signe avec Tucker & Dale fightent le mal son premier long-métrage, mais le jeune cinéaste avait déjà réalisé plusieurs clips, documentaires et spots publicitaires. Il a également une expérience en tant qu’acteur, puisqu’il a tourné dans les films Deal of a Lifetime, Carrie 2 : la haine et Space Cowboys.

Financement difficile

La production de Tucker & Dale fightent le mal a connu de grandes difficultés de financement. Même si beaucoup de producteurs furent persuadés du potentiel de cette histoire, le risque leur semblait néanmoins trop grand. Pendant plusieurs années, des investisseurs ont donné leur accord, puis se sont rétractés. Thomas Augsberger, producteur exécutif au départ, a fini lui aussi par abandonner le projet. Plusieurs sociétés de production indépendantes ont ainsi dû investir dans le film pour que le budget nécessaire soit atteint, en avril 2009.

La production du film

C’est Alissa Phillips, travaillant pour Michael De Luca de Sony (société de production basée à Los Angeles), qui a envoyé le scénario à son ancien patron, le producteur indépendant Thomas Augsberger d’Eden Rock Media. Celui-ci a très vite perçu le potentiel comique de ce film d’horreur non conventionnel. Il a regardé le court-métrage d’Eli Craig et a estimé que le jeune homme avait probablement en lui la possibilité de devenir un grand réalisateur de comédie. Deux ou trois jours plus tard, en juin 2006, après avoir rencontré Eli Craig et Morgan Jurgenson pendant quelques heures à Hollywood, les trois hommes se sont mis d’accord pour trouver ensemble des financements.

Parlez-moi de la pluie

Le film a été tourné en été 2009, dans la région de Calgary (Canada). Cet endroit avait été choisi exprès pour son climat souvent doux, mais cette année-là a été un peu différente : « Tout le monde nous a menti en nous disant qu’il y faisait chaud en été, alors qu’on n’a eu qu’une journée ensoleillée : le premier jour. Après, nous n’avons eu droit qu’à de la pluie, de la neige fondue, des nuages noirs, des orages, des éclairs – bref, les pires conditions climatiques qu’on puisse imaginer », explique le réalisateur Eli Craig.

25 réclamations pour dommages et pertes

Les producteurs de Tucker & Dale fightent le mal n’ont pas eu la vie facile. Le premier jour de tournage, le camion-régie a accidentellement détruit les sanitaires mobiles et creusé un énorme trou. Résultat : 25 réclamations pour dommages et pertes, alors que la productrice canadienne Rosanne Milliken n’en avait connu que trois ou quatre pendant toute sa carrière.

Eclabous-sang !

Les éclaboussements de sang ont apporté des difficultés à la créatrice des costumes Mary Hyde-Kerr, qui a dû créer une demi-douzaine de répliques identiques de nombreux costumes pour faire face au tournage des scènes gores. Quand on lui demande comment elle a fait ses recherches pour trouver ce que Tucker et Dale devaient porter, elle répond : « j’ai regardé Délivrance et j’ai Googlé « les péquenauds de la Virginie Occidentale » – vous ne croiriez jamais tout ce que j’ai trouvé sur Internet ! »

David Geddes

Le directeur de la photographie David Geddes (21 Jump Street) a dû réfléchir avec le réalisateur à la façon de filmer cette comédie d’horreur, puisque les films d’horreur ont généralement une photographie sombre, alors que celle des comédies est plus claire. Ils ont finalement décidé de se diriger davantage dans la comédie, quitte à assombrir certaines images en post-production et à accentuer les regards effrayants.

Improvisation

L’acteur Tyler Labine, habitué au théâtre d’improvisation, n’a pas hésité à apporter de nouvelles idées pour son personnage de Dale. A propos de ce dernier, il explique : « Au fond, c’est une bonne pâte. Si vous le mettiez devant une toile, il pourrait même peindre un chef d’œuvre. »

Succès dans les festivals

Tucker & Dale fightent le mal a connu un grand succès dans les festivals de cinéma. En plus de la prestigieuse sélection officielle au Festival de Sundance 2010, le film a remporté le prix du Meilleur premier film aux festivals Fantasia et Sitges, et le prix du Meilleur réalisateur au Fantaspoa. Il sera également présent au festival de Gérardmer 2012.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s